Archéologie

  • Odontologie médico-légale : entre histoire et archéologie

    odontologie medico-legale entre histoire et archeologie-xavier riaud-et-francis janotAuteur : Xavier Riaud et Francis Janot

    Editions : l'Harmattan

    Résumé : L’odontologie médico-legale est une science qui permet d’approcher l’histoire générale et l’histoire de l’odontologie, par l’étude du contexte ou les évènements se sont produits, la connaissance d’un savoir éprouve et son application in situ.

    De nos jours, ceci passe impérativement par la quête des éléments ante-mortem collectés auprès des praticiens traitants et des familles, et des vestiges post-mortem récupérés sur les cadavres afin d’établir une identification comparative qui est la meilleure technique scientifique avérée de certifier la reconnaissance d’un individu.

    Malheureusement, lors d’une investigation historique, il n’est pas toujours facile d’accéder a ces éléments ante-mortem, Aussi, les éléments post-mortem permettent-ils. au moins le déterminisme de l'âge et du sexe. Ainsi, la méthode dentaire de Lamendin a permis de déterminer son âge au décès du roi égyptien Ramses Il (1314-1213 av.J.-C.) : 80 ans (+ ou - 5 ans). De même, l’ADN de la pulpe d’une dentde Guillaume II (1859-1941), l’empereur allemand qui a conduit son pays a la Première Guerre mondiale, a permis d’écarter une filiationdite illégitime avec une artiste peintre qui prétendait être sa fille.